Harkis: reconnaissance de la responsabilité de la France

Le 24 septembre dernier, François Hollande a rendu hommage aux Harkis en reconnaissant publiquement la responsabilité de l’Etat français dans leur « abandon ». Algériens recrutés dans l’armée française durant toute la durée de la guerre d’Algérie de 1954 à 1962, les Harkis ont connu un sort peu enviable à l’issue de la signature des accords d’Evian par la France. Ceux qui resteront en Algérie seront pour la plupart massacrés car considérés comme des traitres par le nouveau régime algérien, tandis que ceux qui gagneront la France seront logés dans des camps de fortune dans le sud de la France puis installés dans des Cités.   http://www.elysee.fr/declarations/article/discours-lors-de-la-journee-na... http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/25/01016-20160925ARTFIG0... http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/09/26/harkis-le-devoir-de-verit... http://www.courrierinternational.com/article/vu-dalgerie-harkis-un-homma...