Victimes des attentats: le combat pour la reconnaissance des préjudices

Le 7 novembre pprochain, 170 avocats dévoileront un livre blanc inédit, conclusion d'un travail collectif d'envergure.   En effet, pour la première fois en France, 170 avocats ont constitué, à l'initiative du barreau de Paris, un « groupe de contact des avocats de victimes du terrorisme ». Un an après les attentats du 13 novembre, ce groupe d'avocats impliqués livre le fruit de leurs travaux en faveur des victimes, pour un droit à la hauteur des préjudices subis. Ce travail collectif, mis à disposition de l'ensemble des acteurs de l'indemnisation, sera présenté aux associations et à la presse le 7 novembre prochain, en présence de Juliette Méadel, secrétaire d'État à l'aide aux victimes.     Au programme :   10h : Ouverture par Dominique Attias, vice-bâtonnière du barreau de Paris, etJuliette Méadel, secrétaire d'État à l'Aide aux victimes.   10h15 : Présentation du livre blanc  > Défense des victimes d'attentats : Aspects collectifs et individuels > Le préjudice d'angoisse des victimes directes > Le préjudice d'attente et d'inquiétude des proches   10h50 : Table ronde avec les parties prenantes (avocats, associations de victimes, personnes qualifiées, etc.)   11h30 : Questions / réponses   Inscriptions : http://www.efb.fr/formation-continue/formations/efb.html