préjudice d'angoisse - reconnaissance - associations de victimes - terrorisme

L’appel des associations de victimes de terrorisme pour la reconnaissance des préjudices d'angoisse

    Les associations d’aide aux victimes et les associations de victimes de terrorisme lancent un appel aux représentants de l’État pour la reconnaissance des préjudices d’angoisse des victimes d’actes de terrorisme.   En effet, le 27 mars prochain, le conseil d'administration du Fonds de Garantie (FGTI) doit se réunir pour décider de la suite à donner à la reconnaissance des préjudices d'angoisse des victimes directes et des proches de victimes de terrorisme.  
Subscribe to RSS - préjudice d'angoisse - reconnaissance - associations de victimes - terrorisme