Condamnations définitives au procès des attentats du 13 novembre 2015

Aucun des vingt condamnés au procès des attentats du 13 novembre 2015 n'a fait appel du verdict prononcé le 29 juin dernier par la cour d’assises spécialement composée présidé par Jean-Louis Péries. Les condamnations prennent ainsi un caractère définitif soit une condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour Salah Abdeslam, plus haute sanction du code pénal qui rend infime toute possibilité de remise en liberté. Rappelons que les attaques à Paris et Saint Denis le 13 novembre 2015 avaient fait 132 morts et des centaines de blessés. Pour ces victimes et leur proches, une nouvelle page vient de se tourner puisqu’il n’y aura pas de procès en appel. Le lent processus de reconstruction devra désormais se poursuivre.